Crédit en ligne
17 Août 2021 à 10h00 - 53 v.

Quels indicateurs regarder avant d’investir en SCPI ?

Bien que l’investissement SCPI soit réputé pour être rentable, il faut bien choisir la SCPI. Chaque société civile de placement immobilier est différente tant sur leur politique d’investissement que sur leur profil de risque. Pour bien investir donc, il est crucial de bien analyser une SCPI par les indicateurs de performances suivants.

Homme D'Affaires, Consulting, Entreprise

Le taux de rendement ou le TVDM

Le taux de rendement est un critère important, car le montant des revenus par mois en dépend. Plus le TVDM est élevé, plus le montant des dividendes trimestriels versés auprès des investisseurs est élevé. Les SCPI affichent un rendement entre 4 % et 6 %. Mais le rendement est susceptible de changement à la hausse comme à la baisse. Il faut aussi faire attention au rendement brut et de le confondre avec le net. Une SCPI pourrait avoir un rendement brut de 6 %, mais pourrait avoir un rendement un net de 4 %.

Le taux de rentabilité interne (TRI)

Un indicateur souvent négligé par les épargnants, le TRI permet pourtant de mesurer la performance d’un placement dans une SCPI. C’est un indicateur chiffré permettant de calculer le taux de rentabilité sur une période donnée. Le TRI prend en compte le prix d’achat et la revente des parts. Logiquement, cette donnée est accessible par tous les investisseurs. Plus ce taux est élevé, mieux c’est. Sur scpi-investissement.info, les informations sont complètes à ce sujet.

Le taux d’occupation locatif et financier

Le taux d’occupation locatif est le pourcentage du parc immobilier loué. Plus ce taux d’occupation est élevé, plus le versement des dividendes est assuré. Une SCPI avec un taux d’occupation de 90 % est considérée comme meilleure. Le taux d’occupation financier correspond à la proportion des loyers perçus par rapport à la capacité financière d’une SCPI. Ces deux d’occupation permettent de connaître le nombre de locataires qui paient.

Le délai de jouissance

Enfin, le délai de jouissance est considéré comme le dernier des soucis, mais pourtant non négligeable. C’est le délai entre la date de l’achat des parts et la date de distribution des revenus. En temps normal¸ ce délai varie entre 1 et 5 mois, peut-être plus. C’est un indicateur qu’il faut surveiller dans le cas d’un achat à crédit, car il pourrait y avoir un décalage entre le remboursement et l’arrivée des premiers revenus. D’autres indicateurs sont à étudier comme la capitalisation. 

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Blog

  1. 6 Mars 2021Quels sont les produits préférés de la gestion de patrimoine ?354 v.
  2. 31 Déc. 2020Les prévisions réalistes pour les résultats des SCPI348 v.
  3. 25 Août 2020L'investissement SCPI est-il porteur ?601 v.
  4. 25 Juil. 2020Pourquoi investir dans la pierre-papier ?806 v.
  5. 17 Juil. 2020Les simulateurs SCPI à crédit ou au comptant717 v.
  6. 6 Juil. 2017Comment connaître l’estimation de mon impôt ?1920 v.
  7. 5 Juin 2016Tous les français raffolent des SCPI, alors pourquoi pas vous ?3614 v.
  8. 15 Mai 2016Qu’est-ce que le crédit en ligne ?2656 v.
  9. 29 Fév. 2016Comment optimiser son emprunt immobilier ?2690 v.
  10. 4 Mars 2015Pièges du rachat de credit3697 v.